POSKA & BONAT

BIOGRAPHIE

Poska & Bonat

• Quand êtes-vous nés & d’où êtes-vous originaires ?

Poska
Colombes 19 novembre 1988

Colombes(92) – Parmain(95) – Saint Ouen (93)

Bonat
Chatellerault 23 septembre 1988
Pierrefitte(93) – Bamako(Mali) – L’isle Adam(95) – Saint Ouen(93)

• Quand avez-vous commencé la musique ?

Poska
J’ai commencé à 14 ans en troisième

Bonat
J’ai commencé à écrire en troisième mais à poser réellement en seconde (16ans)

• Si vous aviez à choisir 5 références musicales, quelles seraient-elles ?

Poska
Brassens, salif, jim morrison, atk, lim

Bonat
Outkast, Big pun, Notorious, Funkadelic, Nujabees

• Quel est votre parcours ? Plutôt autodidacte ou scolaire ?

Poska
J’ai commencé fin troisième, alors que l’on séchait les cours, mon pote Ibooka m’a mis le pied à l’étrier. Ensuite, en BEP cuisine, je continue à sécher et Enerku, un pote de Cergy qui rap déjà lourdement à cette époque, me confirme que je dois m’attarder sur cette discipline. Au même titre que l’école, pour le rap j’ai toujours été autodidacte.

Bonat
J’écris déjà au collège mais je commence à rapper au lycée. Au début, je suis nul, je rap hors beat. Je me prends la tête et bosse pendant quelques années tout en suivant mes études. J’ai de nombreuses influences et trouver ma direction dans la musique est compliquée, cependant, en travaillant je me découvre petit à petit.
Depuis la fin de mes études, je vis ma passion plus intensément.

• A quoi vous attendez-vous pour la suite ?

Poska
Je ne cherche aucune célébrité, si elle vient tant mieux. Il y a dans tous mes sons depuis gamin aucune phase que je n’assume pas ou que je ne saurai expliquer. Je ne crois pas au mouvement collectif et si un jour les choses marchent pour nous, mon message serait » j’ai mon point de vu, je te l’explique. Mais c’est pas parce que mes mots sont bien choisis que les rimes sont belles à tes yeux, qu’il faut boire mes paroles sans aucun travail de remise en question ». A l’avenir j’aimerai insister sur la dimension politique de la musique et ne pas être acteur de l’abrutissement collectif.

Bonat
Le travail et l’acharnement permet d’atteindre ses objectifs. Je veux vivre ma passion à fond, rencontrer des gens, découvrir de nouvelles choses, apprendre et m’instruire. Mon objectif est de vivre de ma passion de différentes façons : m’impliquer en tant qu’artiste, studio, projet et concerts, mais aussi en tant qu’acteur du mouvement en participant à développer une structure ou des projets (musicaux, sociaux, entreprenariats..)

• Combien de projets avez-vous sorti jusqu’à ce jour ?

Nous avons sorti un projet avec notre collectif – GreenTape Hydrophonique
En commun, nous avons sorti deux projets pour le moment, un gratuit disponible sur soundcloud, Oxymore,
et un projet physique; EP Poska x Bonat, que nous avons distribué dans la rue (le projet est en écoute sur YouTube).

  • Date 10/10/2017
  • Tags Poska & Bonat