Saik

Biographie

Saik, de son vrai nom Yohan Pierre-Justin, est un artiste français de reggae dancehall né le à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).

Saik grandit dans le quartier de Mortenol, situé dans la commune Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. En effet Admiral T le fit monter sur scene en chantant avec lui

Génésiz

Il forme ensuite un duo avec son ami Fredo Deado du nom de GwadaBoyz . En 2002, ils sortent un street-album éponyme chez Gwada Indépendenda Recordz, le label de Kultcha B et font plusieurs scènes et titres underground avec Admiral T. Puis GwadaBoyz fusionne avec Inertie (composé de SamX & Ocsen) pour former le Mortenol Crew, avec d’autres jeunes du quartier de Mortenol tel que Vibs et Scorpio. En 2003, Saïk pose sur l’album Mozaïk Kréyol d’Admiral T avec le titre Préjugés puis sur sa réédition l’année suivante avec le titre OK.

En 2004, il participe à l’album I alé Man de Daly sur le titre Tchenbé Nou, et crée avec Ocsen et SamX le groupe Génésiz qui intègre des membres comme Méthi’S, Young Chang MC et Kephren. En 2005 le Génésiz sort sa première mixtape Lyrical Téworist sur laquelle Saïk se fait connaître auprès du grand public avec son titre L’école, un morceau conscient qui véhicule un message qui rappelle aux jeunes l’importance de l’école et les incite à ne jamais abandonner les études. La même année il apparaît sur l’album Caribbean Sessions du Karukera Sound System où il interprète le titre Baby en duo avec Gailann. En 2006, le Génésiz sort la mixtape Lyrical Teworist 2 et Saïk participe à la mixtape Reyel Champion Soti Gwada du Arawak Sound System avec le titre Détermination Kamikaze en duo avec SamX.

Face à la réalité

Le 21 mai 2007, Saïk publie son premier album Face à la réalité chez le label Don S Music Entertainment, un disque qu’il présente lui-même comme « une dénonciation globale du système de Babylone ». Les premiers morceaux diffusés sur les ondes sont Rich é pov et Obligé nou bun, puis We no care en duo avec Nicky B, Pon èd, On sèl doktrin, et Reggae music. En 2008, il envoie aux radios son titre avec Méthi’S An ba solèy et publie la mixtape Tireur D’Elite avec le Génésiz. Face à la réalité permet à Saïk de se produire sur beaucoup de scènes et de faire la première partie du concert de Mavado le 12 mai 2009 au Cabaret Sauvage. Lors de la Grève générale aux Antilles françaises en 2009, il enregistre le morceau Gangsta Paradizepour soutenir le Liyannaj Kont Pwofitasyon.

M-10 Strict

En août 2009, Saïk publie M-10 strict, un street album basé sur des rythmes musicaux urbains, associé à des textes conscients décrivant les inégalités et injustices qui y en découlent. Le premier clip vidéo promotionnel s’intitule No come on my way. La même année le Génésiz sort la compilationGénésiz Bashement pour fêter les 5 ans du groupe puis En 2010 le Xpress Riddim. Il participe ensuite à la bande originale du film African Gangster de Alpha 5.20, rappeur du collectif Ghetto Fabulous Gang. Il pose sur le titre African Gangster et collabore avec le VF Gang sur le morceau Armure. En 2012, il participe au street album Face B d’Admiral T sur le morceau Trop Real.

Second Souffle

En juillet 2013, Saïk sort son troisième album studio Second Souffle chez le label G-zup Concept, composé de 23 titres aux sonorités ReggaeDancehall Rap et Zouk. Saïk a collaboré avec la chanteuse Kenza Farah, le rappeur Sadek, la chanteuse trinidadienne de Soca Destra Garcia, ainsi qu’avec Admiral T, Young Chang Mc et Riddla. Le 22 décembre 2013, il présente son album au Trabendo.

L’agence Omax6mum a été chargée de la promotion du concert de SAIK au Trabendo à Paris.

  • Date 29/01/2015
  • Tags Saik